All posts by admin

Solidarité avec la famille Awan – Un appel à donner

101_0137Pour un peu plus qu’une année, la famille Awan s’est battue courageusement pour obtenir un statut, la justice et la dignité. Après s’être réfugié dans une église, pour plusieurs mois, Mme Awan s’est présentée à l’ASFC le 5 août 2014 afin qu’on lui remette le formulaire d’une demande d’Examen des risques avant renvoi (ERAR). Depuis, elle attend la réponse à sa demande qui pourrait potentiellement régulariser son statut et lui permettre, ainsi, de rester avec sa fille et son petit-fils à Montréal.

La semaine dernière, Mme Awan a appris qu’elle devait compléter un examen médical pour Citoyenneté et Immigration Canada, dans les deux prochains mois, pour le traitement de son dossier. Malheureusement, l’examen, comme celui-ci n’est pas couvert par le Programme Fédéral de Santé Intérimaire. La famille se bat déjà pour joindre les deux bouts et elle n’a pas les moyens de payer les frais, c’est pour cela que nous sommes à la recherche de donatrices/teurs qui seraient prêt.e.s à faire des dons afin de couvrir le coût de l’examen.

Le Comité de Soutien pour la Famille Awan lance un appel aux dons d’allié.e.s afin d’amasser le 230 $ requis pour l’examen.

Que ce soit de 10$, 20$ ou même plus, Toute contribution est bienvenue! Voici les informations pratico-pratique:

Par chèque:
Veuillez s.v.p. faire un chèque à « Solidarité sans frontières», spécifiant « Soutien Famille Awan» à ligne mémo. Vous pouvez, aussi, envoyer votre chèque par la poste, ou le déposer en personne, à l’adresse suivante:

Solidarité sans frontières / Soutien Famille Awan

1500 de Maisonneuve West, #204
Montréal, QC H3G 1N1

Par paypal
Vous pouvez effectuer un paiement paypal via notre site web: http://www.soutienfamilleawan.org/. Veuillez, seulement, nous envoyer un courriel à soutien.famille.awan@gmail.com pour notre informer de votre don.

En argent comptant:
Si vous voulez arranger une contribution en argent comptant, veuillez nous contacter à soutien.famille.awan@gmail.com

(Communiqué de presse) « Jamais nous n’aurions pu imaginer les circonstances dans lesquels nous nous somme retrouvées. »

T-Sept22-PC

Couverture mediatique:

(Montreal Gazette) Montreal family asks for reprieve from deportation for ill relative: http://www.montrealgazette.com/health/Montreal+family+asks+reprieve+from+deportation+relative/10225489/story.html

(Le Devoir) Kurshid Begum Awan est sortie de son église en août dernier:     http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/419032/kurshid-begum-awan-est-sortie-de-son-eglise-en-aout-dernier

(Global News) Khurshid Begum Awan leaves Montreal Anglican church refuge for medical care:    http://globalnews.ca/news/1576519/khurshid-begum-awan-leaves-montreal-anglican-church-refuge-for-medical-care/

(CJAD) Ailing Pakistani grandmother forced to leave church sanctuary:    http://www.cjad.com/cjad-news/2014/09/22/ailing-pakistani-grandmother-forced-to-leave-church-sanctuary

(CTV News) Daughter pleads to keep sick mother in Canada:   http://montreal.ctvnews.ca/daughter-pleads-to-keep-sick-mother-in-canada-1.2019396

« Jamais nous n’aurions pu imaginer les circonstances dans lesquels nous nous somme retrouvées. » 

Après une année, Mme Awan quitte son église, mais elle demeure toujours sans statut

Montréal, le 22 septembre – Après près d’une année à vivre réfugiée dans une église, la famille Awan a quitté les murs de celle-ci. Le 5 août 2014, Khurshid Begum Awan s’est présentée au bureau d’Immigration et citoyenneté Canada afin de remplir une demande d’Évaluation des risques avant renvoi (ERAR), un recours qui pourrait potentiellement régulariser son statut.

La décision de la famille a été prise sous de graves contraintes. La couverture médicale de Mme Awan, du Programme Fédéral de Santé Intérimaire (PFSI), expirée, elle n’avait plus accès à la médication ou aux services médicaux dont elle avait besoin au moment même où sa santé s’est rapidement et considérablement détériorée.

« Ma mère n’a jamais autant souffert psychologiquement », a déclaré Tahira Malik, la fille de Mme Awan, qui a perdu son emploi, car elle devait s’occuper de sa mère. « Nous ne pouvions pas imaginer les circonstances dans lesquelles elle s’est retrouvée. Elle est venue, ici, retrouver Ali et moi pour vivre en sécurité avec nous. Maintenant, c’est seulement avec une certaine stabilité qu’elle pourra récupérer complètement. »

De multiples façons, l’expérience vécue par la famille, met bien en lumière l’isolation et la peur, créées par les lois d’Immigration racistes du Canada, qui attendent les migrants sans-papiers.

Dans les prochaines semaines, Mme Awan déposera sa demande d’ERAR, tout en attendant la décision sur sa demande de résidence permanente pour des motifs humanitaires qui a été soumise l’automne passé.

« Il est impératif que la demande d’ERAR et la demande de résidence permanente pour des motifs humanitaires soient étudiées dans les plus brefs délais.» a affirmé Stewart Istvanffy, l’avocat de la famille. « Autant la situation de la violence ciblant plusieurs minorités religieuses au Pakistan que les dangers auxquelles doivent faire face Mme Awan et son mari doivent être sérieusement pris en compte. »

Mme Awan profite, aussi, de ce bref répit et du renouvellement temporaire de sa couverture du (PFSI), afin de chercher les services médicaux dont elle a plus que besoin.

« Il n’y a aucun doute que l’accès à des services médicaux, autant des soins d’urgence que d’un suivi régulier est essentiel pour Mme Awan. » a dit Dr. Marie-Jo Ouimet de Médecins du Monde, une des docteurs qui s’occupaient de Mme Awan pendant que celle-ci vivait dans l’église. « Nous sommes certains que les quatre hospitalisations des derniers mois auraient pu être évitées si elle avait eu accès à des services médicaux pendant la dernière année.»

-30-

(22 septembre) Confèrence de presse pour la famille Awan – Appel aux sympathisants

Justice pour la famille Awan! Un statut pour Khurshid Begun Awan!

CONFERENCE DE PRESSE

Lundi le 22 septembre à 10h
au Diocèse anglicain de Montréal, 1444 rue Union, 2e étage

****

En 2011 Khurshid Begum Awan et son époux Mohammad Khalil Awan sont venus à Montréal à la fuite de la violence ciblée, et pour rejoindre leur fille et petit-fils, tous les deux des citoyens canadiens.

Leur demande d’asile fut refusée, et en avril 2013 M Awan a été détenu et déporté avec seulement les vêtements sur son dos. Par la suite Mme Awan a reçu un ordre de renvoi pour août 2013, ordre qu’elle a courageusement défié en se réfugiant dans une église montréalaise. Atteinte par une insuffisance cardiaque et d’autres conditions de santé chroniques, Mme Awan, accompagnée par sa fille et son petit-fils, a dû confronter un stress incroyable durant cette dernière année, à attendre une réponse à sa demande de résidence permanente pour des raisons humanitaires.

Continue reading

Des mises à jour sur la lutte de la famille Awan

Chèr.e.s allié.e.s,DSC_0136

Après un peu moins d’une année, la famille Awan a quitté les murs de l’église dans laquelle elle était réfugiée. Le 5 août 2014, Khushid Begum Awan s’est présentée à Citoyenneté et Immigration Canada afin d’obtenir sa demande d’ Examen des risques avant renvoi (ERAR), un recours qui pourrait potentiellement lui permettre de régulariser son statut. Arrêtée et détenue pendant la nuit au Centre de Prévention de L’immigration à Laval, le lendemain, elle a été relâchée sous cautions. Elle devra respecter un couvre feu et d’autres conditions.

Continue reading

(15 juin) Pique-nique Contre les frontières en solidarité avec la famille Awan !

Merci à tou.te.s qui sont venu dimanche! À la prochaine.

++ Dans le cadre des Journées contre les déportations du 1 au 15 juin ++

Pique-nique Contre les frontières en solidarité avec la famille Awan!

Le dimanche 15 juin
14h à 17h
Au Parc Jarry ( métro Castelneau ou Jarry) * l’emplacement exacte sera diffusé plus tard!

GRATUIT.
Bouffe, discours, soccer et du plaisir!
Activité familiale. Amenez vos enfants!status4allbutton

Continue reading

(15 mai) Une fête de rue à Côte-des-Neiges en solidarité avec la famille Awan

Une fête de rue à Côte-des-Neiges en solidarité avec  la famille Awan

MURAvec bouffe, musique, discours et plus encore!

Jeudi le 15 mai, de midi à 14h. 

Coin Van Horne et Victoria  (métro Plamondon – sortie Van Horne)

Événement familial! Qu’il pleuve ou qu’il vente- venez!

Inspiré.e.s d’une famille de Côte-des-Neiges qui lutte pour rester ensembles à Montréal, nous tiendrons un midi-métro-action pour célébrer la population et les organismes vibrants et tenaces de Côte-des-Neiges.  Joignez-vous à nous le 15 mai de midi à 14h au métro Plamondon (sortie Van Horne) pour partager de la nourriture, de la musique, des paroles et plus encore, afin de rencontrer des membres de la communauté de Côte-des-Neiges tout en affirmant votre appui à la famille Awan et en célébrant leur lutte!

Mme Khurshid Begum Awan est une réfugiée pakistanaise qui se réfugie dans une église à Montréal afin de lutter contre sa déportation et les risques sérieux à sa santé, la violence ciblée et la séparation familiale que son renvoi au Pakistan causerait. Depuis plus de 8 mois maintenant, elle a renoncé à sa liberté pour habiter exclusivement derrière les murs d’une église, sous la menace constante d’être détenue et déportée. Mme Awan, sa fille Tahira et son petit-fils Ali ont élu domicile à Côte-des-Neiges et luttent à chaque jour pour pouvoir vivre dans la dignité et ensembles.

Joignez-vous à nous le 15 mai pour rencontrer vos voisins et les groupes œuvrant dans votre quartier, et prenez position contre les politiques d’exclusion qui cherchent à diviser les gens de leurs proches et de leurs communautés!

Pour plus d’informations: www.soutienfamilleawan.org

(Mise à jour) Le comite de soutien répond au National Post

 
Le 4 avril, le journaliste du National Post, John Ivison, connu pour ses attaques atroces contre les réfugiés publie un article qui fait l’éloge des changements dévastateurs et répressifs du gouvernement conservateur aux systèmes d’Immigration et de Protection des réfugiés, et dénigrant la lutte de la famille Awan en disant qu’elle manque de crédibilité.

Hier, une lettre du Comité de soutien pour la famille Awan a été publié (Lisez la lettre, “Her life is here” au complet ici, ou ci-dessous).

Merci à toutes celles et ceux qui ont écrit une réponse au National Post.  Jusqu’à ce que Mme. Awan obtienne un statut permanent, qu’elle est réunie avec son mari ici, à Montréal, et que la famille – ainsi que tous les migrants- puisse vivre avec dignité, la lutte continue.

solidairement,

Le Comité de soutien de la famille Awan

***
Continue reading

Appel au soutien! Écrivez au National Post en appui à la famille Awan

Le journaliste du National Post, Jon Ivison, connu pour ses attaques atroces contre les réfugiés (voir l’article « Gay Mexican has better shot than Darfur refugee » en guise de contexte), s’y remet. Il vient tout juste de publier un article qui fait l’éloge des changements dévastateurs et répressifs du gouvernement conservateur aux systèmes d’Immigration et de Protection des réfugiés, et dénigrant la lutte de la famille Awan en disant qu’elle manque de crédibilité.

Lisez l’article au complet ici :
http://fullcomment.nationalpost.com/2014/04/04/john-ivison-despite-mulcair-criticism-case-shows-conservative-reforms-to-refugee-system-are-working/

Cette déformation dommageable de la lutte de la famille Awan nous enrage. Ivison ne prend pas en compte de façon flagrante la condition cardiaque sérieuse et les autres complications médicales dont Khurshid Begum Awan souffre à chaque jour. Plus encore, il ignore les fortes raisons humanitaires pour lesquelles le gouvernement devrait lui octroyer un statut immédiatement, y compris le fait que sa vie soit ici, aux côtés de son petit-fils Ali et sa fille Tahira, qui habitent tous les deux à Montréal.

Continue reading

In refuge on Refugee Rights Day: The Awan family story

http://rabble.ca/news/2014/04/refuge-on-refugee-rights-day-awan-family-story

***

K&T,interviewcropSince August 2013, Khurshid Begum Awan has been living in sanctuary in a Montreal church. She had courageously opted to defy a deportation order which would have disrupted her access to care, divided her family and put her safety at risk.

Widely observed as Refugee Rights Day, April 4 marks the anniversary of the Singh Decision. On a day where we remember migrant and refugee struggles for freedom, dignity and security and recommit to fighting ongoing injustice, we highlight the struggle of the Awan family.

Continue reading

(Communiqué de presse) D’entre les murs d’une église: les Montréalais se rassemblent en solidarité avec Mme Khurshid Begum Awan et les autres luttes des personnes vivant en sanctuaire à travers le Canada

Communiqué de presse

D’entre les murs d’une église: les Montréalais se rassemblent en solidarité avec Mme Khurshid Begum Awan et les autres luttes des personnes vivant en sanctuaire à travers le Canada

CAM01668Montréal, le 27 février 2014 – Aujourd’hui à midi, en lien avec des actions qui auront lieu à Toronto, Vancouver, et Hamilton, pour mobiliser contre la violence des détentions et des déportations, des montréalais.es  vont se réunir devant les bureaux d’immigration afin de dénoncer les injustices que la famille Awan doit affronter aux mains du système canadien d’immigration.  Ils et elles exigent que le ministre de l’immigration, Chris Alexander, utilise son pouvoir discrétionnaire pour régulariser immédiatement le statut de Khurshid Begum Awan.

Continue reading